My Lisbon : an alternative city guide

My Lisbon : an alternative city guide

Classé dans : CITY TRIP | 9

 

Fernando-Pessoa Lisbon city guide« Pour le voyageur qui arrive par la mer, Lisbonne, même de loin, s’élève comme une ravissante vision de rêve, et se découpe clairement contre le bleu vif du ciel que le soleil réchauffe de son or. Les dômes, les monuments, les vieux châteaux font saillie au dessus du fouillis de maisons et semblent être de lointains hérauts de ce séjour délicieux, de cette région bénie. » F. Pessoa

                                 L    I    S    B    O    Δ

On la décrit tantôt comme le San Fransisco européen ( la faute au pont du 25 abril et aux 7 collines), tantôt comme le nouveau Barcelone, moins saturé par le tourisme. Elle est à la fois traditionnelle et progressiste dans le sens noble du terme. Touchée par la crise, dans un pays asphyxié par la Troïka, Lisbonne est devenu le centre de mouvements alternatifs de contre-culture. On y voit émerger une myriade d’associations, de squats, de lieux qui visent à militer, à faire REnaitre du lien, à se REdécouvrir et à se RElocaliser.

 J’ai eu la chance de vivre Lisbonne en tant qu’expatriée. A moitié touriste, à moitié locale. C’est toujours dans ces moments, dépaysée, loin de tout repère, que j’ose bousculer mes codes, repousser la routine pour pousser de nouvelles

sao pedro Iisbon city guideportes et faire de chaque journée une aventure à part entière.

Après avoir sillonné l’Europe, posé mes valises à droite et à gauche, je dois l’admettre Lisbonne est la ville qui m’enflamme le plus. Celle qui m’inspire. Celle qui me rend insatiable. Celle qui m’appelle.  Celle qui me donne la saudade. Celle qui est devenu mienne.

4 mois de découvertes continues, de rencontres lisboètes, de chasse aux trésors assidue avec mes chères acolytes Nina & Karolina. Notre blog 3onthespot en est l’héritage.

A force d’envoyer des mails personnels pour conseiller mes amis sur la ville, je me fais le devoir de partager avec vous le carnet de nos plus belles adresses et de nos lieux d’amour. Ceux qui en mon sens capturent l’essence de la ville, ceux qui qui transpirent le “local”, ceux qui ont su me charmer. Une guide personnel donc, plus alternatif que “mainstream” dont les adresses n’ont pas été dénichés dans des guides. Elles sont le fruit de mes rencontres et de mes promenades.

En d’autres mots, je vous présente le Lisboa qui me fait vibrer, photos à l’appuie…


Tout d’abord pour nous repérer un peu, voici le plan du métro suivi d’une carte de la ville. Attention avec ses hauteurs et ses collines, les cartes ne donnent pas une idée tout a fait juste de la distance entre les lieux.

 

carte Lisbonne
carte de Lisbonne. Clic pour agrandir
metro Lisbonne
metro Lisbonne. Clic pour agrandir.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commençons par un quartier pas forcément visité par les touristes, mais en plein boom côté culture. Des association qui émergent comme des petits pains. Une revue de presse est d’ailleurs parue dans le Time Out Lisboa intitulé “Anjos, capitale des associations”.

Un vrai quartier cosmopolite, artistique, éclectique, bohème mais pas encore bobo. J’ai nommé Anjos. L’arrêt de métro porte le même nom, c’est la ligne verte qui vous y amènera.

 #    A N J O S

♥  ZONA FRANCA DOS ANJOS, POUR SON ORIGINALITE  

 Rua de Moçambique, 42 A
Zona Franca, un bar associatif, lieu d'expo, de jams musicaux, d'ateliers.
Zona Franca, un bar associatif, lieu d’expo, de jams musicaux, d’ateliers en tout genre. Vous pouvez y manger des “pesticos” avec l’option végétarienne.

♥ BUS PARAGEM CULTURAL, POUR LES RENCONTRES 

 Rua Maria 73, Lisboa
Bus Paragem Cultural, mon lieu de stage, ma seconde maison
Bus Paragem Cultural, mon lieu de stage, ma seconde maison
Bus Paragem Cultural
Déplacez les meubles, jouez d’un instrument, improvisez vous dj, ici libre cours à ses inspirations. Home Sweet Home.

 

Un lieu éclectique tenu par Miguel où vous pouvez prendre des cours de guitare, de yoga, lindy hop, ou simplement venir “chiller” et boire des coups entre potes. Dynamique, l’asso vous propose de nombreux évènements : soirée quizz le mardi, cinéma na sofa le lundi soir, des échanges linguistiques, des ateliers le week-end…

 

 

 

 

♥ UNE PETITE HALTE AU MIRADOURO DE SANTA LUCIA, POUR RESPIRER ET ADMIRER 

Miradouro de Santa Lucia Anjos
Miradouro de Santa Lucia à Anjos

 

Avec toutes ses hauteurs, Lisbonne nous offre de nombreux miradouros avec des points de vue à couper le souffle. Mais à côté des plus connus, on en trouve des moins touristiques, plus ” locaux” mais non moins édifiant comme celui de Santa Lucia. Préparez vous à monter!

 

 

 

 

 

♥ ARRETEZ VOUS DANS UN GARAGE UTOPISTE : LE RDA 69 

R. Regueirao dos Anjos n°69

Le RDA était notre QG absolu, le lieu où l’on pouvait venir tous les jours sans jamais sans lasser. Je vous délivre donc une adresse en or, d’un de ces lieux très rares, qui vous font croire que l’on a remonté le temps jusqu’en 69′, que tout est possible, que la société peut changer, que l’utopie peut voir le jour. Un squat, un repère de militants, voir leur blog ici, un garage où l’on vient construire ou réparer son vélo, faire du yoga, participer à des discussions autour du féminisme, regarder des projections de docu, et SURTOUT se régaler avec une cantine végétarienne ( of course) magnifiquement délicieuse concocté par une asso différente chaque jour.  Vous pourrez venir déjeuner, diner, (tous les jours sauf le lundi), de succulentes assiettes végétariennes & originales, copieuses, variées, pleines de couleurs, avec une soupe du jour pour 3,5 euros. Oui 3,5 euros ce n’est pas une erreur de frappe.

♥ FAITES TOUTES LES FRIPES HUMANA

Avenida Almirante Reis 

Friperie Humana
Friperie Humana

Il y a je crois 3 ou 4 boutiques Humana le long de la longue avenue Almirante Reis ( qui fut mienne le temps de mon séjour). Humana est une friperie caritative. Les prix vont decrescendo au fur et à mesure du mois. D’abord les prix normaux, puis moins 30%, moins 50 %, tout à 5,50 euros, tout à 3 euros… jusqu’à finir à tout à 1euro.

C’est de la friperie donc c’est au petit bonheur la chance. Vous trouverez cependant beaucoup de pièces Mango, Zara, H&M quasi neuves. Mon coeur penche pour la plus grande boutique qui acceuille au sous sol tout un étage vintage. Veste Levis, vieux cuirs, short en daim, chemises à imprimés fleuris kitsch…

♥ FLOR DO IMPERIO, ma cantine, succulente!

Rua Morais Soares
Ici, zéro touriste. Resto typique portugais extrêment bon marché. Une belle assiette avec une dorade à la plancha, des frites maison accompagnée d'une salade pour 6 euros.
Ici, pas l’ombre d’un touriste. Une “pastelaria” typique portugaise extrêment bon marché. Une belle assiette avec une dorade à la plancha, des frites maison accompagnées d’une salade pour 6 euros.

 

 Faites un stop au Largo do Intendente.

 Une place très vivante en transition marquée par l’éclectisme des gens qui la fréquente. De tous les âges, de tous les styles.

♥ LE LARGO

 Largo do Intendente, 19

Tenu par Marta, est à la fois un bar très sympa et un hotel d’artistes. Coup de coeur pour leur fondant au chocolat et leur thé glacé.

 

A-Vida-Portuguesa-Lisbon-Store-Interior

Juste à côté se trouve une très chouette boutique A VIDA PORTUGUESA, je vous la recommande si vous souhaitez ramener un souvenir aux allures d’antan. Cette boutique fait revivre de vieilles marques portugaises. Vous y trouverez des boîtes de sardines, des savons artisanaux, de la belle vaisselle portugaise… Des airs de la boutique Dille & Kamille.

 

 

 

♥ JUSTE EN FACE DÉCOUVREZ CASA INDEPENDENTE, UN LIEU D’INSPIRATION

Largo do Intendente, 45
Casa independente ( quartier Anjos)
Casa independente, une vieille baraque retapée, faite de bric et de broc. Des évènements tous les quinzes jours ( dj set, musique afrobeat…). Une petite restauration délicieuse et des cocktails originaux qu’on peut siroter dans leur jardin. On repars avec pleins d’idée DIY pour son chez soi.

 TRAVERSEZ L’AVENIDA, ET DÉCOUVREZ LE MIRADOURO : JARDIM DE TORREL, POUR VOUS DÉTENDRE 

jardim de torres
A deux pas près de l’ambassade d’Allemagne, un lieu tranquille et très agréable pour venir lire un bouquin au soleil.

 

♥ UN PETIT CREUX? DESCENDEZ L’AVENIDA ALMIRANTE REIS ET ALLEZ TESTER LES RESTAURANTS CHINOIS CLANDESTINS DE MARTIM MONIZ ♥

Des appartements transformés en Resto improvisé. On ouvre les portes et on arrive … en Chine! Littéralement. Attention ne pas arriver trop tard pour le diner, c’est bondé!

Et puisqu’on est dans le quartier asiatique, arrêtez vous dans ce gigantesque CENTRE COMMERCIAL CHINOIS. C’est un monde. Des milliers de pièces, de babioles, de vêtements qui finiront dans une bonne partie des magasins Lisboètes. Ici, il faut marchander. On ne vous laissera que trop rarement acheter un article à la pièce. Mais c’est un voyage en soi!

De Martim Moniz, on prend la rua do Capelão, pour se retrouver dans le mirifique Muraria.

 

# M U R A R I A

 

Un des quartiers les plus anciens de la ville, central et connu mais pas encore totalement domestiqué.

Parsemés sur tous les murs du quartier, appréciez les photos de l’artiste américaine Camilla Watson. On y voit représentés les habitants du quartier dans leurs routines quotidiennes. Des impressions photographiques sur pierre, qui se transforment au grès du temps, et qu’on se plait à découvrir comme une chasse aux trésors dans les petites ruelles du quartier.

 

ANOS SESENTA, ON AIMERAIT Y PASSER TOUTES NOS SOIRÉES

Largo do Terreirinho, 21
anos sesenta postcardsfromanywhere muraria city guide Lisbon Lisboa
Ah anos sesenta, un lieu mytique. A chaque soir correspond un événement, des concerts jazz, cabo verde, brésiliens, de la poésie sur piano, du bon son rock roll qui vous fera bouger les jambettes. C’est aussi un lieu historique, bastion de résistances politique et intellectuelle! Tous les âges et tous les styles se côtoient pour des soirées qui s’étendront jusqu’au bout de la nuit.

 

♥ COZINHA POPULAR, UN LIEU ATYPIQUE & INCLASSABLE

 Rua das Olarias, 5
muraria conzinha popular postcardsfromanywhere city guide Lisbon Lisboa
Une belle surprise vous attends en franchissant le numéro 5 de la rua, sans aucune indication.  On se demande bien qu’est ce qui peut s’y trouver? Un lieu d’exception tenu par les moradores, habitants du quartier et gérer par la journaliste Adriana Freire.  Et la bonne nouvelle, c’est que pour 5 euros vous avez le droit à un menu qui selon les jours égalise la haute cuisine. Ce lieu sert de terrain d’expérimentation, d’échange d’idées pour les cuisiniers qui souhaitent ouvrir leurs business. Vous vous ferez dorloter et serez surpris par la déco faite de récup et d’objets insolites. Sans oublier le mur végétal.

 

===> Et on monte en suivant la ligne de tram pour se retrouver dans Graça.

 

# G R A C A

Un quartier populaire et très commerçant ; profiter de la vue au Miradouro (belvédère) da Senhora do Monte à côté ou, un peu plus bas, du Miradouro da Graça avec son bistrot en plein air.

Un verre de vin + le coucher de soleil au miradourou da graça.
Un verre de vin + le coucher de soleil au miradourou da graça.

♥ O BOTEQUIM, POUR PRENDRE L’APÉRO ET MANGER UN BOUT

Largo da Graca, 79
A deux pas du miradourou, le botequim est une vieille adresse fréquentée par des bohèmes. On peut venir y boire du thé à l'absinthe, de bons smoothies et gouter la petite restauration originale.
A deux pas du miradourou, située sur les hauteurs de Lisbonne, le botequim est une vieille adresse fréquentée par les locaux. Une ambiance très bohème où l’on peut fumer. On peut venir y boire du thé à l’absinthe, de bons smoothies frais et gouter la petite restauration originale aux saveurs locales.

♥ LABORATORIO PAR CURIOSITÉ DE SE DIRE QUE ÇA EXISTE.

labo

Un ancien labo d'analyse qui abrite à la fois des expositions et un petit bar avec en fond sonore la crème de la musique hip-hop, rock ou brésilienne. Vous n’y trouverez rien d’affriolant, le décor est fait de fauteuils, tables et tableaux en tout genre, une surcharge d’objets qui peut surprendre au premier abord mais qui finalement fait tout le charme de ce lieu. Ici rien n’est superficiel, il vous suffit de venir comme vous êtes, boire un verre entre amis, poser vos fesses sur une chaise et vos pieds sur la table, comme vous le feriez à la maison
Un ancien labo d’analyse qui abrite à la fois des expositions et un petit bar avec en fond sonore la crème de la musique hip-hop, rock ou brésilienne. Vous n’y trouverez rien d’affriolant, le décor est fait de fauteuils, tables et tableaux en tout genre, une surcharge d’objets qui peut surprendre au premier abord mais qui finalement fait tout le charme de ce lieu. Ici rien n’est superficiel, il vous suffit de venir comme vous êtes, boire un verre entre amis, poser vos fesses sur une chaise et vos pieds sur la table, comme vous le feriez à la maison

 

♥ LE RESTO O SATELLITE DA GRACA

Largo da Graca 41/42, sur la place du tram 28 à Graça, à côté des pompiers)

Où mangez sur le trajet du tram 28? O Satellite pardis! Une petite gargote typiquement portugaise qui ne paye pas de mine mais qui saura vous acceuillir avec un large sourire. Resto de quartier bon marché, convivial, bonne ambiance et délicieux. Une clientèle locale d’habitués.

♥ CAFE DO GARAGEM, UN COUP DE COEUR

Costa do Castelo, 75

garagem2
L’un de mes lieux de prédilection. Une vue incroyable sur le miradourou de graça et une atmosphère très zen, artistique et feng shui.

garagem Lisbon city guide theater

 

# A L F A M A

♥ CAFE DA IMAGENS POUR LE COUCHER DU SOLEIL

Calcada Marques de Tancos 1 -18
Arrêter vous dans ce petit bar pour faire une halte avant de monter jusqu'au Chapito ou au chateau. La terrasse offre une superbe vue sur les toits de la ville. Une cuisine sans prétention mais savoureuse à prix doux. A tester : leurs cocktails sans alcool.
Arrêter vous dans ce petit bar pour faire une halte avant de monter jusqu’au Chapito ou au château. La terrasse offre une superbe vue sur les toits de la ville. Une cuisine sans prétention mais savoureuse à prix doux. A tester : leurs cocktails sans alcool. Mon rituel : prendre un verre de blanc en y regardant le coucher de soleil.

♥ LE CHAPITO, UNE INSTITUTION

1- 7 Costa do Castelo

chapito

Architecturalement très intéressant.  Une ancienne prison pour femme transformée en école de cirque ouverte au public. Un lieu de plus en plus touristique, inscrit dans la plupart des guides, mais qui vaut quand même le coup d’oeil. Je ne vous conseille pas d’y manger ( c’est un peu chère sans être exceptionnel) mais plutôt d’y prendre un verre un soir de Fado ( le mardi) et d’y apprécier la vue panoramique.

 

 

Après le chapitô, suivez les flèches et les graffitis qui indiquent ” castello” pour profiter d’une promenade ressourçante et d’une vue à couper le souffle.

♥ LE CASTELLO SOA GEORGE, LE POINT CULMINANT DE LA VILLE 

Rua de Santa Cruz do Castelo
L'une des plus belle vue en hauteur sur le Taje et le Pont du 25 avril.
L’une des plus belle vue en hauteur sur le Taje et le Pont du 25 avril. Un endroit dépaysant.

♥ FEIRA DA LADRA SI VOUS AIMEZ CHINER

Campo de Santa Clara
feira da ladra lisboa city guide
Feira da Ladra (les puces) mardi et samedi toute la journée, on peut y aller à pied ou prendre le tram 28 (arrêt : Convento São Vicente de Fora)

 

A côté : Igreja de Santa Engracia (église et panthéon national) prendre l’ascenseur (gratuit le dimanche) pour la vue panoramique assez belle

POIS CAFE, UNE PAUSE COSY

Rua Sao Joao da Praca 95

 Assez touristique mais une chouette ambiance, un endroit agréable et de bons cocktails.

A 2 pas de l’église Santa Maria, un lieu assez touristique mais une atmosphère cosy et un brunch qui se laisse manger, de bons produits frais et de délicieuses tartes maison. On pourrait presque se croire dans le marais parisien.

♥ BOTECA DA FE, LE MEILLEUR DU FADO

Rua do Vigario, No. 70E

boteca da fe alfama lisbon city guide
à partir de 21h30 du jeudi au dimanche. Voici une institution du fado AUTHENTIQUE. Un bar (où on peut manger quelques petits plats) tenu par un grand fadiste Artur Batalha ( une étoile), genre gueule cassée qui chante encore et très bien, plus fado vadio, en fonction de qui apparaît, guitaristes toujours très bons. De l’émotion à l’état pur.

 

L’Alfama est bien évidemment connu comme étant le berceau du fado, la musique traditionnelle portugaise. Alors voici un résumé des autres lieux où écouter du Fado ( authentique) :

Mesa de Frades (Alfama, Rua dos Remédios, 139-A). Un resto un peu moins populaire, pour manger, en début de soirée, et plus tard, boire un verre et écouter le fado, de bons chanteurs et guitaristes, dans une splendide chapelle recouverte d’ azulejos.

Restaurant Devagar Devagarinho (Travessa Larga, 15, près de la rua Santa Marta, rue parallèle à Avenida da Liberdade). Tenu par Nelson Lemos, toute la famille chante, le père, le fils et la mère. Tél 210 137 982 / 919 579 582. vendredi soir en général, appeler avant pour vérifier.

Coração d’Alfama : Travessa Terreiro do Trigo 8, Tél : 218865491, resto situé dans la zone touristique des restos de fado mais de bons fadistes, homme (le patron) et femmes même si il ne faut pas y aller pour bien manger… Si vous tenez à y aller il faut réserver.

A Tasca do Jaime (au 91 Rua da Graça), taverne populaire, sympa et pas cher pour écouter du fado comme dans le temps (ce sont les gens du quartier qui viennent chanter surtout), samedi et dimanche à partir de 16h-16h30 jusqu’à 20h

♥ TASCA BELLA, DU TYPIQUE ET DU FAMILIAL

  Rua dos Remedios, 190 
bella
Tasca Bela doit son nom à la mère des lieux “Bela PAIVA”. Vous pouvait venir déguster leurs tapas portugaises préparées avec soin dans l’appartement familial situé à 2 pas du bar, par le fils ainé. Un délice ! Leurs “pataniscas” et leurs “poulpes”, sont des recettes tenues secrètes dont la famille hérite de génération en génération. Leur saucisse flambée est immanquable! Tasca Bela, c’est aussi une belle opportunité de venir écouter du fado authentique, où se mêle amateurs et professionnels, tous les soirs du mercredi au dimanche. Et ici, tradition oblige, on respecte la musique, alors silence quand ça joue !

bella alfama lisbonne city guide 

♥ GINJA D’ALFAMA, POUR UN SHOOT D’AUTHENTICITÉ

Rua Sao Pedro 12
A 2 pas du musée du Fado, cette petite tassa sans prétention est une entreprise familiale de longue date. On est reçu ici par Maria, Delfina & Ramiro comme dans leur propre maison. Venez découvrir toutes leurs spécialités qui vont des sardines au vinaigre en passant par leurs délicieuses soupes et leurs pastels de bacalahau. Côté boissons, leur sangria au gout de cerise est époustouflante. Leur collection de Ginja est impressionnante et l’ Amarguinha ( liqueur d'amande) authentique.
A 2 pas du musée du Fado, cette petite tasca sans prétention est une entreprise familiale de longue date. On est reçu ici par Maria, Delfina & Ramiro comme dans leur propre maison. Venez découvrir toutes leurs spécialités qui vont des sardines au vinaigre en passant par leurs délicieuses soupes et leurs pastels de bacalahau. Côté boissons, leur sangria au gout de cerise est époustouflante. Leur collection de Ginja est impressionnante et l’ Amarguinha ( liqueur d’amande) authentique.

manos

# C A I S   D O   S O D R E

♥ CHEZ TATI, UNE ESCALE GOURMANDE ET COLORÉE

  Rua Ribeira Nova 36
café tati lisbon
Tati le café cosy & coloré de Ramon et Susana qui doit son nom au célèbre cinéaste. Une déco soignée & éclectique un peu à la Home Sweet Home… La spécialité du week end ? Un brunch à 13 qui décoiffe, du sucré/salé, du jus d’orange pressé au Galaõ en passant par le saumon mariné, l’omelette, le fromage artisanal jusqu’au dessert maison. Attention les produits frais sont à l’honneur. Tous les dimanche Jam Session de 17h à 20h

tati

 

         ♥ PENSOA DO AMOR, ON FLASH SUR LE DÉCOR

Rua Alecrim 19

pensoa do amor postcardsfromanywhere city guide Lisbon Lisboa
Une ancienne maison close, réhabilité en bar, un décor intimiste et burlesque, idéale pour débuter vos soirées. De la musique lounge décalée, des cocktails délicieux et une ambiance très cabaret. On y fait de drôle de rencontres!

♥ MUSIC BOX POUR PASSER UNE BONNE SOIRÉE 

Rua Nova do Carvalho 24

musicbox
A la fois bar & club, lieu très dynamique où l’on peut écouter du bon son live, des jams session, de la poésie improvisée.

♥ LX FACTORY, DE L’ART SOUS LE PONT

Rua Rodrigues De Farias, 103

lx factory postcardsfromanywhere city guide Lisbon Lisboa
Regroupant librairie, restaurants, boutiques créateurs, écoles de cuisine, ateliers… l’ancienne manufacture textile à l’est de la ville est devenue l’antre des bobos.

 

Librairie Ler Devagar à ne pas manquer! On y trouve des expos, des installations, un vélo volant, des concerts et des tonnes de livres en plusieurs langues et de bons choix. (103 Rua Rodrigues de Faria, quartier Alcântara)
Librairie Ler Devagar à ne pas manquer! On y trouve des expos, des installations, un vélo volant, des concerts et des tonnes de livres en plusieurs langues et de bons choix. (103 Rua Rodrigues de Faria, quartier Alcântara) / Juste en face le meilleur gâteau au chocolat du monde ( Landeau) !

 

Le marché dominical, fringues vintage, savons artisanaux, antiquités, vinyles...
Le marché dominical du LX, fringues vintage, savons artisanaux, antiquités, vinyles…

 

# B A I X A  C H I A D O / B A R R I O  A L T O

♥ DANS LE CHIADO : QUIOSQUE REFRESCO

Praça Luis de Camoes 

Superbe "quiosque" Lisboete pour prendre un café, un pastel de nata ou un verre de ginja. Très belle vue sur la statue de Camoes, poète portugais
Superbe “quiosque” Lisboete pour prendre un café, un pastel de nata ou un verre de ginja. Très belle vue sur la statue de Camoes, poète portugais

♥ LE LOST IN ESPLANADA, POUR VOUS PERDRE EN ORIENT

  Rua D.Pedro V No. 56

lost in Lisbonne City guide
Dans un décor qui nous amène en Inde, vous buvez votre verre avec un super panorama et éventuellement une couverture pour les frileux (un peu de vent). Une vue à ne pas rater. Les assiettes ( pour environ 12 euros) sont juste divines, on frôle le gastronomique. Musique Live le jeudi soir.

 

 ♥ Pour faire la fête dans une ambiance intimiste, NO PRIMEIRO ANDAR, un bâtiment qui date de 1895

Rua das Portas de Santo Antão 110

primero andar
Un lieu bohème comme on les aime. On y mange de belles assiettes originales en “before” d’un concert.
primeiro andar
Il y a 3 étages : un restaurant, un bar, et un club. C’est aussi un lieu culturel qui vous propose une multitude d’activités.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

♥PARK, un bar-jardin sur le toit d’un garage. Aucune indication, prendre l’ascenseur du garage jusqu’au 3èm étage.

Calçada do Combro, 58, 3ème étage

park
Un lieu intriguant de part le secret autour de son emplacement et du public assez “select” qui le fréquente. Venez déguster un cocktail en admirant la vue incroyable vue sur l’église Santa Catarina & le Taje. Les arbres en pot, les divans,  et les meubles en bois nous laissent croire qu’on est dans un jardin.

top5vins

9 Responses

  1. Sympa, ce city guide. J’aime beaucoup le concept de ton blog et tes photos sont superbes !

    • Merci pour ce petit message, j’y ai mis du coeur! Mais disons que le sujet est facile… Lisbonne!

  2. Roxane Zugmeyer

    Waouh! Ton article est incroyable!!! Je vais m’en inspirer pour visiter Lisbonne!
    J’aime autant l’approche que les photos et ta rédaction est sympa, ponctuée de petites info culturelles! C’est top, vraiment! Merci =)

    • Merci pour ton commentaire Roxane. Tu vas adorer Lisbonne j’en suis sûre! C’est un guide que j’ai fait avec amour donc ça me fait plaisir d’avoir ce retour!

  3. Mennegand Elodie

    Bonsoir,
    Nous partons à Lisbonne dans 2 jours pour une semaine, je suis tombée sur votre blog, complètement par hasard et je vais tester toutes vos adresses!!! Merci pour le partage.
    Elodie

    • Obrigada Elodie! Tu m’en diras des nouvelles! Il y’a des pépites dans ces adresses! C’est du testée et approuvée! Au plaisir!

  4. Merci pour le partage de ces infos qui nous ont bien guidé durant notre séjour à Lisbonne. Quelques adresses savoureuses dont on a profité avec grand plaisir*

  5. Nouvelle expatriée à Lisbonne, c’est les yeux pétillants que j’ai dévoré ton article! Je n’ai qu’une hâte désormais, c’est d’explorer ma ville d’adoption dés que le temps me le permettra. Je suis tombée sur ton article en cherchant si le quartier d’Anjos craignait.. Et vu la richesse du quartier, c’est avec plaisir que je vais m’y installer. Au plaisir de te lire 🙂

Laissez un commentaire